samedi 11 octobre 2014

Comment aider son enfant à réussir son entrée en petite section

Youpi.

Cette année ô joie Bibine est entrée en petite section.
ça veut dire que j'ai récupéré du budget chaussure vu que merci la France l'école ça coûte quand même super moins cher qu'une nounou.

ça veut dire aussi que tous les matins Bibine pleure quand elle comprend qu'on va la lâcher au milieu de 20 enfants de son âge, dans une salle pleine de jeux et de livres, avec deux filles super sympas qui vont passer leur temps à lui faire faire des tas d'activités. TROP DUR.


Les 15 premiers jours, Bibine s'accrochait à ma jambe dès que je tentais un repli vers la sortie en pleurant à gros bouillons.
La semaine suivante elle se mettait à pleurer dès qu'on arrivait à l'entrée.
La semaine d'après elle faisait "non non non non" dès que je lui faisais un bisous pour dire au revoir.

Avec James (Hetfield)(mon mari) on s'est pris la tête pour savoir comment il fallait faire (qu'est ce qu'on a raté)(On l'a trop couvée)(en plus ça nous met trop en retard pour le taf).

Et la dernière fois, on arrive dans la classe, voila qu'elle me lâche la main dès qu'elle voit ses copines et elle gueule "Bébé il a fait pipi! On y va!"
Les 3 sont parties à fond de train au bout de la classe pendant que j'amorçais mon aurevoir bredouillant.

Vous le croyez ça ?
Pas un regard en arrière, pas un geste de la main.
Rien.

La maîtresse m'a dit "Ah ben ça s'arrange c'est bien".

C'est bien ?

J'ai gueulé "BIBINE JE M'EN VAIS!"

Pas un regard sauf de la maîtresse qui m'a regardée la mâchoire pendante.



"JE PARS ET PEUT ÊTRE QU'ON SE REVERRA PLUS!"

"Bon ben madame maintenant il faut y aller c'est bien elle pleure plus profitez en" elle a dit la maîtresse en me poussant vers la porte.

"SI JAMAIS JE MEURE.."

Elle m'a claqué la porte au nez.
Y avait 4 parents qui attendaient derrière et qui osaient pas entrer.


Je vais envoyer mon mari à la réunion des parents profs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire